Psoriasis de l’ongle

Qu’est-ce ?

90 % des patients atteints de psoriasis connaissent une fois dans leur vie un psoriasis unguéal (de l’ongle)

Psoriasis unguéal

Plus de la moitié des personnes atteintes de psoriasis ont aussi les ongles des doigts ou des orteils touchés: c’est le psoriasis unguéal. S’il siège sur les ongles des doigts, le psoriasis unguéal peut devenir un problème cosmétique très pénible, car les mains sont toujours très exposées. Le traitement de longue durée requiert une grande patience. Comme on utilise ses mains à longueur de journée, il est par ailleurs difficile de ne pas les exposer à des irritations mécaniques. Le psoriasis unguéal n’est pas seulement un problème cosmétique, car les ongles déformés peuvent être douloureux. Ces déformations, si elles sont prononcées, peuvent aussi entraver les mouvements et l’habileté des doigts.

Caractéristiques du psoriasis unguéal

Typiquement, plusieurs ongles des mains et des pieds sont concernés. On observe souvent des lésions psoriasiques à la proximité directe des ongles. L’aspect des ongles concernés par le psoriasis unguéal varie fortement d’un patient à l’autre.

On distingue les formes suivantes de psoriasis unguéal:

  • ongles en dés à coudre: l’ongle est ponctué de petites dépressions à la surface de l’ongle;
  • tache de bougie: taches cireuses ou brunâtres sur les ongles;
  • onycholyse: l’ongle se détache du lit unguéal;
  • hyperkératose: une kératinisation excessive des ongles conduit à un épaississement des ongles;
  • dystrophie: l’ongle s’émiette.

Origine

Le psoriasis est une maladie de la peau chronique, non contagieuse pouvant survenir à n’importe quel âge. Les manifestations typiques sont des foyers rouges enflammés. Quelques jours après leur apparition, ils sont recouverts de squames luisantes et argentées. Ces foyers sont situés sur le cuir chevelu, aux coudes, aux genoux, sur la région sacrée et sur les ongles. Les causes de la maladie ne sont pas complètement élucidées à ce jour. Il est toutefois prouvé qu’il s’agit d’une maladie héréditaire.

Le psoriasis est l’une des affections cutanées les plus répandues. Elle touche jusqu’à 3% de la population en Europe.

En cas de psoriasis, les cellules de l’épiderme se renouvellent sept fois plus rapidement que la normale. Ce processus, qui dure habituellement environ 28 jours, est raccourci à 4 à 5 jours chez les psoriasiques. Les cellules cutanées n’arrivent pas à maturation et elles collent les unes aux autres: des squames épaisses se forment à la surface de la peau.

Plus de la moitié des personnes atteintes de psoriasis ont aussi les ongles des doigts ou des orteils touchés: c’est le psoriasis unguéal. On estime même que 90 % des patients atteints de psoriasis connaissent une fois dans leur vie un psoriasis unguéal. La qualité de vie diminue fortement. Des douleurs et des entraves dans les activités de la vie quotidienne sont très fréquentes et typiques de cette affection. Par ailleurs, ces modifications ont des répercussions cosmétiques et psychologiques.

L’ongle dit en dé à coudre est une déformation typique liée au psoriasis unguéal. De petits creux de parfois moins d’un millimètre de diamètre recouvrent la tablette unguéale. Ils sont plus ou moins nombreux et apparaissent groupés ou isolés. Dans les cas sévères, la structure à la surface de l’ongle peut être complètement déformée par ces dépressions.

La tache de bougie est une autre manifestation typique du psoriasis unguéal. Ces taches initialement brunâtres sont la conséquence de petits foyers de psoriasis situés sous l’ongle et qui transparaissent à travers l’ongle. En grossissant et en formant des squames, le foyer provoque un décollement de l’ongle à cet endroit. Le foyer prend alors une couleur jaunâtre ou grise.

Lorsqu’un ongle se détache complètement de son lit, les médecins parlent d’onycholyse.

On observe aussi une croissance accrue des cellules cornées au niveau de l’ongle. Le dépôt et l’accumulation de cellules sous la tablette unguéale ainsi que l’épaississement marqué qui en résulte provoquent ce que les médecins appellent une hyperkératose. Des ongles jaunâtres ou blanc-argenté, conséquence d’une kératinisation excessive, sont typiques de l’hyperkératose. L’hyperkératose est le signe le plus fréquent du psoriasis unguéal.

En détruisant la structure de l’ongle, le psoriasis unguéal peut conduire à l’émiettement de l’ongle.

Traitement

Que faire contre le psoriasis unguéal?

Bien soigner ses ongles – en douceur et en permanence

Pour éviter les accidents, il est recommandé de couper les ongles courts. Il convient de procéder avec prudence pour éviter toute blessure de l’ongle ou des cuticules. Bien laver les ongles avant de les couper et les graisser pour éviter qu’ils ne se fendillent. En présence d’ongles très cassants, il est recommandé de les baigner d’abord dans une huile tiède. L’ongle se ramollit et les risques de fendillement sont atténués. Après la douche ou le bain, n’oubliez pas d’appliquer une crème sur vos ongles (mains et pieds).

En cas de psoriasis unguéal sévère siégeant sur les ongles des orteils, il est recommandé de consulter régulièrement un podologue. Ce spécialiste dispose de l’équipement médical adéquat pour meuler l’ongle (fraise) et empêcher son incarnation.

Application de rayonnement ciblé

Le psoriasis unguéal peut lui aussi être traité avec succès par les rayons UV. Des appareils spécifiques ont été mis au point à cet effet. Certains dermatologues utilisent une lampe UV permettant d’appliquer les rayons précisément et simultanément sur plusieurs ongles.

Traitement médicamenteux de longue haleine

Le but de la thérapie est de traiter les foyers psoriasiques sous l’ongle pour permettre la repousse d’un ongle sain. Il est impossible de régénérer un ongle lésé. La croissance des ongles étant très lente, le traitement du psoriasis unguéal s’avère de longue haleine. Il faut attendre en général au moins six mois avant que l’ongle retrouve un meilleur aspect. Patience, patience …

Les traitements du psoriasis unguéal sont les mêmes que ceux du psoriasis vulgaire. Il s’y ajoute des vernis à ongles (cosmétique).

Nous vous proposons ONYPSO®, un vernis à ongles à base d’urée très facile à appliquer et mis au point pour le traitement des hyperkératoses (kératinisation excessive) des ongles et des onycholyses (la tablette unguéale se détache du lit unguéal). Après évaporation du solvant, l’urée s’accumule à hautes concentrations sur l’ongle. Une application quotidienne pendant six mois permet de fortement réduire l’épaisseur de l’ongle. La surface de l’ongle est à nouveau lisse et homogène. Les malades quant à eux retrouvent leur confiance en eux et bénéficient d’une meilleure qualité de vie.

Les principes actifs ciclosporine, méthotrexate, acétrétine et esters d’acide fumarique sont utilisés par voie interne dans les cas graves de psoriasis unguéal.

Efficaces mais très douloureuses pour les patients, des instillations de corticoïdes sous la tablette unguéale sont également possibles.

Dans les cas moins graves, on a plutôt recours à des produits topiques à base de cortisone ou de dérivés de la vitamine D3. Sous forme de solution ou d’onguent, le médicament est massé avec précaution entre les cuticules et la tablette unguéale ainsi que sur la peau située en dessous de l’ongle. On peut aussi appliquer la préparation sur la tablette unguéale et couvrir l’ongle pendant quelques heures avec un doigtier ou un gant en caoutchouc. Un tel pansement, appelé occlusif, permet de faire traverser une petite quantité de principe actif à travers l’ongle quasi imperméable.

handcremehandschuhe2

Prenez soin de vos ongles

Faites soigner vos ongles régulièrement et professionnellement.

Coupez vos ongles court afin de moins les exposer.

Pensez aux crèmes

Appliquez des produits de soin émollients sur les cuticules, lorsque celles-ci sont sèches et squameuses.

Appliquez de la crème systématiquement après chaque lavage de mains et des ongles.

Se protéger les mains

Portez des gants de protection à la maison et le cas échéant, au travail.

Evitez en revanche :

  • le contact direct de la peau ou des ongles avec des produits ménagers ou autres produits d’entretien.
  • Les faux ongles, qui nuisent de toute manière aux ongles.
  • De couper les cuticules, car elles offrent une protection importante pour les ongles.
  • Le nettoyage sous les ongles avec des objets pointus ou aiguisés, ce qui risque de décoller encore plus l’ongle du lit de l’ongle ou même de le blesser.
  • De réduire l’épaississement (l’hyperkératose) de l’ongle en le limant, ce qui mène à l’effet inverse c’est-à-dire une kératinisation encore plus forte de l’ongle.
  • Les traumas et surmenages comme lors de parties intensives de football, de dactylographie excessive, de longs bains, l’utilisation des ongles comme outils…
  • Respectez les instructions de votre médecin

Soyez par ailleurs attentifs à d’autres changements de vos ongles et réagissez le plus tôt possible si vous en détectez. Les ongles psoriasiques sont malheureusement plus sujets aux mycoses des ongles

Um Ihnen bei Ihrem Besuch auf unserer Webseite den bestmöglichen Service und die höchstmögliche Benutzerfreundlichkeit gewährleisten zu können, verwendet unsere Website Cookies. Wenn Sie unsere Website weiter nutzen, stimmen Sie der Speicherung von Cookies zu. Zur Datenschutzerklärung